Adel Al Jord
Adel Al Jord
Équipe : Asymmetric Divisions in Oocytes
Localisation : 11 Place Marcelin Berthelot, Paris, France

Prix

Prix de thèse SBCF 2017 : Adel Al Jord

Depuis cette année, la SBCF attribue un prix de thèse annuel d’une valeur de 1500 €, pour récompenser des travaux remarquables contribuant à une avancée notable dans le domaine de la biologie cellulaire.

Le premier prix de thèse SBCF a été attribué Adel Al Jord pour ses travaux sur les mécanismes de l’amplification des centrioles, qu’il a notamment publiés dans les revues Nature en 2014 (doi:10.1038/nature13770) et Science en 2017 (10.1126/science.aan8311).

Adel Al Jord a fait sa thèse dans le laboratoire « Biologie des Cils et Neurogenèse » sous la direction d’Alice Meunier et Nathalie Spassky à l’Institut de Biologie de l’Ecole Normale Supérieure (IBENS) à Paris. Il est à présent post doctorant dans le laboratoire de Marie-Hélène Verlhac, au Collège de France.

La SBCF lui adresse tous ses vœux de réussite pour la poursuite de sa carrière.

Résumé de la thèse d’Adel Al Jord

Centriole Amplification in Brain Multiciliated Cells: High resolution spatiotemporal dynamics and identification of regulatory mechanisms

Multiciliated cells generate cilia-based fluid flows that promote vital respiratory, reproductive, and brain functions. With a combination of single-cell microscopy approaches, this PhD explored the cellular and molecular aspects of the physiological centriole amplification process associated with multiciliated cell differentiation. The findings grant new perspectives when studying cilia-related diseases and pathological centriole amplification linked to microcephaly and tumorigenesis.